Le freelance : une activité qui monte en puissance au maroc

L'activité qui monte en puissance au maroc

Connectez-vous pour accéder plus rapidement aux meilleurs offres. Cliquez ici si vous n'avez pas encore un compte.

La situation actuelle marquée par la propagation du covid19 est notamment défavorable au marché de travail. La suspension de l’activité économique a engendré une augmentation du taux chômage en 2020 qui s’estime déjà à un million d’individus.  Par ailleurs, la pandémie du coronavirus n’a pas seulement perturbé le marché d’emploi, mais a également entraîné une croissance énorme du travail à distance et du freelancing. Retour sur cette activité qui s’est beaucoup développée dernièrement au Maroc

Qu’est-ce que le freelance ? 

Qu’est-ce que le freelance ? Le freelance est un statut de travail indépendant qui s’est remarquablement développé ces derniers temps, notamment avec la propagation du coronavirus. Par ailleurs, il reste tout de même peu encadré du niveau juridique. C’est pour cela qu’il est toujours recommandé de bien se renseigner sur le client avant d’offrir ses prestations.

Cependant, à l’ère de la pandémie, le passage au travail à distance représente l’un des sujets les plus brûlants d'actualité. Dans l'ensemble, les dirigeants considèrent le télétravail comme un facteur de changement et comme une solution gagnante pour les freelances, les entreprises et les clients tous à la fois. Cependant, la durabilité de cette activité nécessite l’instauration d'une base solide : un bon investissement, un cadre juridique bien précis, des systèmes RH intelligents, de compétences relationnelles exceptionnelles ainsi qu'une communication sans faille, ce qui conduira à l'étape suivante d'un avenir professionnel basé sur la technologie.

Le freelance au Maroc

Les dirigeants d’entreprises estiment que le passage au travail autonome ne conduira pas seulement à la renaissance de notre façon de travailler,mais permettra également au travailleur d'atteindre un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée.  Par exemple : pour les parents qui devront choisir entre garder leur emploi ou s'occuper de leurs enfants, la conversion vers le freelance pourra être une bonne alternative, surtout dans les circonstances actuelles.

Il n'est secret pour personne que la pandémie actuelle a obligé un grand nombre d’entreprises de réduire leurs équipes et de passer à une main-d'œuvre autonome : les projets se sont déplacés vers l'extérieur et les réunions ont été remplacées par des conférences téléphoniques. À long terme, cela pourrait confirmer l'efficacité des projets entièrement à distance. Mais sur le court terme, cela peut créer des perturbations dans la façon dont les équipes fonctionnent et mènent leurs activités, surtout pour les entreprises qui ne disposent pas encore des systèmes intelligents et qui adoptent toujours des méthodes classiques. 

L’avenir du freelancing

Bien que ce changement radical dans le marché d’emploi ait été déclenché avec l'apparition du covid19, il semble que cette situation se poursuivra, même après le déclin de la crise. Cela signifie qu'il sera difficile à faire reculer le travail à distance une fois que cette pandémie sera terminée. Le freelance lui-même va s'améliorer de manière exponentielle, car les gens y investissent de plus en plus comme un mode de travail principal. D'ailleurs, les entreprises qui ont résisté à la crise en sont la preuve concrète. 

En réalité, les freelancers hautement qualifiés et très expérimentés ont toujours été en demande. de l'autre coté, la croissance massive de l'autonomie dans le travail a aidé les chefs d'entreprise à réaliser que les travailleurs n'ont pas besoin d'être regroupés pour être productifs. Il ne reste que revoir les pratiques en matière de ressources humaines et d’instaurer un cadre juridique bien défini pour transformer et surtout améliorer l’avenir de ces travailleurs indépendants.